Psy et soma
regard d'une anthropologue

En bref…

Sofia El Mokri
Psycho-Somatothérapeute

Psychothérapie : Adulte-adolescent-enfant
Thérapie psycho-corporelle
Membre Fed.Eur.3 Psy

Il est 17h, c'est l'heure de mon rendez-vous hebdomadaire. Je me revois quelques années en arrière assise sur cette chaise en bois qui a supporté mes peines, mes pleurs et mes joies.
C'est sur cette chaise en bois que j'ai « grandi », que je me suis mise à l'écoute de mon corps et que j'ai ouvert la porte à la créativité.
Depuis, j'ai ressenti l'envie à mon tour d'accueillir et d'accompagner l'Autre dans son chemin, de lui permettre de puiser en lui les ressources nécessaires pour résoudre ses conflits intérieurs et affronter ses difficultés au quotidien.

Passionnée par la compréhension de l'humain, je progresse depuis plus de 13 ans dans le domaine des Sciences Humaines :

Mes formations :

• Licence de Psychologie, Université René Descartes, Paris V/ Université Toulouse Le Mirail.
• Diplômée de l'Ecole Européenne de Psychothérapie et de Psychanalyse (Ecole Européenne de Psychothérapie Socio- et Somato-Analytique (Eepssa), Strasbourg.
Master 2 d’Anthropologie spécialisé dans la mémoire familiale, Université Toulouse Le Mirail.
• Master 2 Sociologie Appliquée à l'Alimentation, Université Toulouse Le Mirail.

• Membre de la Fed Eur 3 Psy (Fédération Européenne des Psychothérapeutes, Psychanalystes et Psycho-Somatothérapeutes intégratifs).
• Analyse personnelle en Psychanalyse et en Somatothérapie.

Mon parcours :

Toulouse, Université du Mirail. Département de psychologie. Les disciplines défilent et je m'y plonge avec toute ma curiosité d'étudiante.

Un regard, une seule vision de l'individu et de la compréhension de son psychique. Je commence à me sentir à l'étroit. J'ai besoin d'élargir mes horizons et de considérer l'humain dans son environnement, comme faisant partie d'un tout cohérent.

Je me suis ainsi lancée dans des études en sociologie et en anthropologie qui m'ont permis d'appréhender l'individu dans une approche plus globale, de développer un esprit critique et un certain recul indispensable au métier de thérapeute.

Parallèlement à mon cursus universitaire, ma longue de pratique du Yoga et du Chi Gong et un long travail personnel en thérapie psycho-corporelle m'ont permis de pointer une autre grande limite de l'enseignement en psychologie délivré sur les bancs de l'Université qui tend à rendre invisible l'importance du corps dans le travail thérapeutique.

J'ai choisi de me former aux cotés de Richard Meyer, psychiatre et psychanalyste, fondateur de l'Ecole Européenne de Psychothérapie et de Socio- et Somato-Analytique (Eepssa) et de Florine Jeunehomme, somatothérapeute car il m'était difficile d'envisager une pratique thérapeutique qui dissocie le corps et l'esprit. Nos tensions psychiques sont inscrites dans notre corps. Laisser le corps s'exprimer, c'est permettre l'accès à un mieux être psychique et à un équilibre plus juste entre votre corps et votre esprit.

 

 

 

Plan du site | contact